Micro Relais Miroir

Description
Le principe est de pouvoir faire un relais sur n’importe quel terrain dégagé (stade, prairie, plage…). L’installation des piquets doit être parfaitement symétrique, afin que toutes les équipes puissent faire le même relais (en cercle sur l’exemple).
Toutes les équipes ont les mêmes circuits, orientés différemment.
Chaque équipe a son propre départ et tout le monde court en même temps.
Dans l’exemple, la difficulté augmente pour chaque relayeur. La difficulté pour chaque relayeur peut donc être adaptée en fonction du public visé (école de CO, découverte, orienteurs expérimentés)

Retrouvez l’ensemble des cartes ICI

Variante
Vous pouvez rajouter des équipiers ou en retirer.
Vous pouvez augmenter le nombre d’équipe. Sur l’exemple, il est possible d’avoir de 2 à 8 équipes en même temps.
Possible de faire une arrivée pour chaque équipe à quelques mètres de chaque départ (impose un boitier départ et un boitier arrivée pour chaque équipe)

Commentaire
Pour des facilités de chronométrage : le premier relayeur valide le boitier départ (un boitier départ par équipe), chaque relayeur passe le doigt SI au relayeur suivant (pas de validation du départ), le dernier relayeur valide l’arrivée (commune à toutes les équipes sur l’exemple).

Exercice testé en club (école de CO), cela a beaucoup plu.

Contributeur
Eric Brassart

1,2,3 Orientation

Description
Voici une façon ludique pour apprendre à orienter sa carte.
L’animateur part avec le groupe. Les jeunes ne regardent pas leur carte, jusqu’à ce que l’animateur s’arrête. Quand l’animateur s’arrête au point A, il se met dos aux jeunes, dit 1, 2, 3 Orientation  et quand il se retourne, les jeunes n’ont plus le droit de bouger leur carte : elle doit être orientée. 123-orientation

Variante

Commentaire

Contributeur
Nathalie Rauturier

Top départ

Top départ
Tout poste

Description
Il s’agit de travailler le départ, le premier poste… et le POP
Volontairement le triangle de départ est sur un carrefour compliqué.
Seules les balises 31 à 38 sont posées, les balises 60 à 68 sont fictives.
La prise de carte se fait sur un des chemins. Faire partir 8 personnes en même temps. Consignes : au top départ, on prend sa carte, on la plie (c’est pour ça que le circuit donné ressemble à un vrai circuit), on l’oriente (avec la boussole), on fait la première balise (sans se laisser influencer par les autres)…et on revient.
Deuxième série : on change l’endroit de la prise de carte

  

Top départ 2
Exemple de carte donnée à un coureur

entrainement.Parcours 3
Autre exemple

Variante

Commentaire
Cet exercice est inspiré de faits rééls :

  • comment faire comprendre aux jeunes l’intérêt de la carte pliée, alors que souvent ils ont des circuits, qui ressemblent à des mouchoirs de poche. Ils prennent l’habitude de faire de l' »origami » et de plier leur carte, de façon à ne voir que leur circuit…et c’est suffisant. Du coup, lorsqu’ils ont une carte avec échelle adaptée, ils n’ont pas le bon réflexe
  • L’utilisation de la boussole est indispensable dans un cas comme ça pour démarrer, même si après, les HD10 et HD12 peuvent ne pas s’en servir du tout sur le reste du circuit. Comment arriver à introduire la boussole, comme instrument annexe (lecture de carte prioritaire…) mais indispensable quand même….

Contributeur
Nathalie Rauturier

Cartosol

Description
C’est un exercice, à faire, avec des jeunes pour leur première séance.
Poser un réseau de balises, la plupart seront visibles du point de départ.
Tracer plusieurs courses au score différentes, avec ce réseau de balises.
Les cartes restent par terre, les jeunes n’ont pas la carte en main, quand ils vont chercher la balise. Ils n’ont pas non plus les numéros des balises qu’ils doivent pointer.
L’objectif est de comprendre la relation carte-terrain.
« la maison c’est celle là, l’arbre c’est celui là, donc la balise c’est celle là…et je vais la pointer »

Variante
Les cartes peuvent être orientées au départ.
Au fur et à mesure, il est bien de les « désorienter », pour obliger les jeunes à les remettre orientées, avant d’aller pointer les balises

Commentaire
Il est difficile dès la première séance de penser à tout: orienter la carte, courir, trouver son chemin,…
Cet exercice permet de ne travailler qu’un point: la relation carte terrain, qui est l’enjeu fondamental de la COl

Contributeur
Nathalie Rauturier

Mon beau sapin

CarteDescription
Il s’agit d’une variation du jeu des plots, agrémentée pour Noël. Le sapin était imaginaire, mais les objets (boules, guirlandes) étaient vraiment là. parcours.Facile 1 P1160293Vue depuis l’ « est » du sapin

Variation

Commentaire
 Accessible dès 6 ans, avec la version couleur

Contributeur
Nathalie Rauturier

Course aux nombres

DescriptionCourse aux nulméros
De 1 à 5 participants à la fois (voir plus).
5 départs possibles, de couleurs différentes.
Au top départ on doit aller sur le numéro demandé. Le premier arrivé gagne.
On peut mettre des petits plots au sol ou des ronds plats numérotés (numéros côté sol, cachés donc).

Variantes
 – Exercice peut-être fait seul pour apprendre l’orientation de la carte.
– Eloigner les départs pour que tous les jeunes arrivent sur la zone en même temps.
– Augmenter le nombre de plots.
– Faire le même exercice en mélangeant des lettres et des nombres.
– Modifier l’espacement des plots pour l’impact physiologique.
– Il est possible de mettre deux jeunes sur le même départ.

Commentaire
 Cet exercice reprend le principe des plots afin de permettre aux jeunes d’orienter correctement leur carte. Il intègre également la notion de rapidité de prise de décision, puisque les jeunes sont en confrontation.

Contributeur
Eric Brassart

Labo pouce

Description
Le labyrinthe est un concept très intéressant pour travailler la notion Pouce et Orienté du POP. Sans le pouce, on est sur de se perdre…
Il est vrai que tout le monde n’a pas la chance d’avoir un labyrinthe végétal à portée de main…
Le départ se faisait en haut d’une colline pour arriver dans le rouge dans le labyrinthe. L’entrée dans le labyrinthe ne se faisait que par un bout. Les zones quadrillées étaient strictement interdites (selon l’âge des enfants, vous pouvez y mettre fictivement des lions, de l’eau, des sables mouvants…). L’ordre des balises n’était pas imposé.

labo.Lab 2

Variante

Commentaire
Il est possible de réaliser un labyrinthe avec des piquets et de la rubalise. Il fera la joie de tous, même si c’est un peu long à mettre en oeuvre.

Contributeur
Nathalie Rauturierlabo.Lab 3

Feux d’artifice

Descriptionfeux d'artifice tout poste
Vous avez ci-contre la carte « tout poste » et un exemple de circuits. A chaque point bleu, vous avez entre 3 et 4 combinaisons possibles. Vous pouvez donc faire de nombreux circuits différents.

Allez avec votre groupe jusqu’au point bleu. Au top, feu d’artifice: chaque jeune va sur le chemin indiqué par le point pourpre sur sa carte. On contrôle, que chaque jeune est sur le bon chemin, et on va au point bleu suivant.

VarianteParcousr feu d'artificeA

Commentaire

  • Cet exercice se fait sans pose de balises et en groupe, donc idéal avec un groupe de tout jeune débutant.
  • Multiplier les circuits pour qu’à chaque point bleu, les jeunes, qui se retrouvent sur le même chemin, ne soient pas les même (sinon ils comprennent vite qu’ils n’ont pas besoin de trop réfléchir…)
  • Pour que le point bleu apparaisse sur tous les circuits, créer un objet sur Ocad et cocher la case « inutilisé dans les projets de parcours »

Contributeur
Nathalie Rauturier

Nord de la carte, Nord de la boussole…amis pour toujours

boussole débutant
Traçage du circuit

Descriptionboussole debutant droit
Il s’agit d’apprendre à orienter sa carte avec uniquement la boussole.
Tracer un parcours sur chemin et mettre un jalon à chaque intersection. Faire une carte blanche et extraire chaque interposte. A chaque jalon, le jeune utilise la boussole pour orienter sa carte et savoir quel chemin il doit prendre.

Varianteboussole debutant

  • Tourner les extraits des interpostes pour que le Nord ne soit pas toujours en haut de la feuille. L’orientation de la carte ne peut pas se faire avec le trajet qu’on vient d’effectuerBOUSSOLE
  • Faire un suivi d’itinéraire en groupe sur chemins.
    S’arrêter au milieu d’un chemin à chaque changement de
    direction et demander sur quel chemin on est (A, B, C, D ou E)

Commentaire

 

 

Contributeur
Nathalie Rauturier

 

Plots numérotés

Descriptionplots numéro 2plots numéro 1

Installez un réseau de 17 plots.
Imprimez des cartes en décalant les numéros des plots. Vous obtenez 16 cartes différentes.
Distribuez vos cartes. Appelez un numéro. Chaque jeune doit se rendre sur le plot correspondant (et aucun n’a le même).

Variante

  • changer l’emplacement du plot de référence (celui qui est tout seul) pour déboussoler les jeunes (l’orientation de la carte change)
  • enchaîner deux numéros sans revenir au plot de départ

Commentaire
Si vous avez 10 jeunes, distribuez des cartes avec des numéros qui « se suivent ». Lorsqu’ils seront sur le plot 10, vous verrez tout de suite celui qui s’est trompé car en principe, les jeunes doivent être sur des plots côte à côte.

Contributeur
Nathalie Rauturier