Micro Relais Miroir

Description
Le principe est de pouvoir faire un relais sur n’importe quel terrain dégagé (stade, prairie, plage…). L’installation des piquets doit être parfaitement symétrique, afin que toutes les équipes puissent faire le même relais (en cercle sur l’exemple).
Toutes les équipes ont les mêmes circuits, orientés différemment.
Chaque équipe a son propre départ et tout le monde court en même temps.
Dans l’exemple, la difficulté augmente pour chaque relayeur. La difficulté pour chaque relayeur peut donc être adaptée en fonction du public visé (école de CO, découverte, orienteurs expérimentés)

Retrouvez l’ensemble des cartes ICI

Variante
Vous pouvez rajouter des équipiers ou en retirer.
Vous pouvez augmenter le nombre d’équipe. Sur l’exemple, il est possible d’avoir de 2 à 8 équipes en même temps.
Possible de faire une arrivée pour chaque équipe à quelques mètres de chaque départ (impose un boitier départ et un boitier arrivée pour chaque équipe)

Commentaire
Pour des facilités de chronométrage : le premier relayeur valide le boitier départ (un boitier départ par équipe), chaque relayeur passe le doigt SI au relayeur suivant (pas de validation du départ), le dernier relayeur valide l’arrivée (commune à toutes les équipes sur l’exemple).

Exercice testé en club (école de CO), cela a beaucoup plu.

Contributeur
Eric Brassart

Ce contenu a été publié dans Débutant, Les atypiques, Orientation de la carte (POP), Rester dans sa bulle/ résister à la pression. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.